Mobilisation de l'école pour les valeurs de la République

 
 
Mobilisation de l'école pour les valeurs de la République

Après les attentats qui ont visé le cœur des valeurs républicaines, Najat Vallaud-Belkacem a présenté onze mesures issues de la grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République, le jeudi 22 janvier 2015.

Transmission des valeurs républicaines, laïcité, citoyenneté et culture de l'engagement, lutte contre les inégalités et mixité sociale, mobilisation de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sont au centre de ces mesures. La grande mobilisation pour les valeurs de la République est celle de toute l'École, y compris l'enseignement agricole et l'enseignement privé sous contrat.
L’École est un révélateur des tensions qui traversent la société française et des inégalités qui la marquent. Les discriminations, l’écart entre les valeurs affichées et les réalités vécues, les replis identitaires ont entamé l’ambition d’égalité et de fraternité portée par l’École. Après les attentats, le rôle de l’École est et sera réaffirmé pour répondre au défi républicain de faire vivre la laïcité.
 
 "Au fil des années, notre École a dévié de son cap, elle reproduit les inégalités alors qu’elle devrait les casser", a rappelé Manuel Valls. La loi de refondation de l'Ecole du 8 juillet 2013 vise à lui redonner les moyens de son action : 60 000 enseignants de plus sur l’ensemble du quinquennat, leur formation renforcée grâce à la création des Écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE). "Il faut amplifier cette action, il faut redonner à l’École toute son âme en nous appuyant pleinement sur les enseignants dont nous connaissons la difficulté de la tâche, mais aussi la grandeur et la beauté de la mission. Ils font de notre société le plus beau métier, la plus belle mission qu’on puisse accomplir."
 
 Plus d'informations ici.
Télécharger le dossier de presse .