Entreprendre avec le FGIF

 

Le Fonds de garantie pour la création, la reprise ou le développement d’entreprises à l’initiative des femmes
(FGIF)

Si les femmes qui se déclarent vouloir créer leur entreprise sont aussi nombreuses que les hommes, aujourd’hui, seuls 29 % des créateurs d’entreprises sont des créatrices.
C’est pour réduire cet écart et accroître la surface financière des projets de création d’entreprise portés par les femmes que l’Etat a créé le Fonds de garantie pour la création, la reprise ou le développement d’entreprises à l’initiative des femmes (FGIF).

fgif

Qu'est-ce que le FGIF ?

Le Fonds de garantie pour la création, la reprise ou le développement d’entreprises à l’initiative des femmes est un dispositif d’Etat destiné à favoriser la création, la reprise ou le développement d’entreprises par les femmes.
Il vise à promouvoir une dynamique de création d’entreprise à l’initiative du public féminin qui ne représente qu’un tiers des porteurs de projet alors qu’elles manifestent une volonté de création au moins égale à celle des hommes.
Piloté par le Service des Droits des Femmes et de l’Egalité (SDFE), le dispositif est géré par France Active Garantie depuis 2002.

Ses caractéristiques

Le FGIF garantit des prêts répondant aux critères suivants :

  • Le prêt se limite à une durée de deux à sept ans.
  • Le montant doit être de 5 000 euros minimum sans limite de montant maximal.
  • La quotité garantie maximale est de 70% 
  • Le montant garanti est limité à 27 000 €.
  • Les cautions personnelles sur les prêts garantis par le FGIF sont exclues.

Destiné à financer des besoins en fonds de roulement ou des investissements (hors crédit bail) ; il s’agit de prêts inscrits dans le plan de financement de démarrage (création ou reprise d’entreprise) ou de développement de l’entreprise. 

Bénéficiaires

Le FGIF peut être attribué à toutes les femmes qui veulent créer, développer ou reprendre une entreprise ; et ce quels que soient le statut  de la créatrice (salariée, sans emploi…), la forme juridique de l’entreprise, son secteur d’activité… La responsabilité de l’entreprise doit être assumée en titre et en fait par une femme. 

Pour pouvoir bénéficier de ce fonds de garantie, l’entreprise bénéficiaire doit avoir été créée ou reprise depuis moins de 5 ans.

Plus d'infos

Le communiqué de presse du 14.09.11 "Petit-déjeuner FGIF"

> cp_20110914_fgif - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,19 Mb

Le dossier de presse du 20.09.11 "Entreprendre au féminin"

> dp_20110920_entreprendre_feminin - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,52 Mb

Le FGIF sur le site www.femmes-egalité.fr