Natura 2000 - contexte

 

Depuis 1992, l’Europe s’est lancée dans la réalisation du réseau Natura 2000 dont les objectifs sont la préservation de la diversité biologique et la valorisation du patrimoine naturel du territoire.

Deux directives européennes pour atteindre les objectifs de Natura 2000 :

Ophrys sphegodes

La directive « Oiseaux » (1979) propose la conservation à long terme des espèces d’oiseaux sauvages de l’Union Européenne en ciblant 181 espèces et sous-espèces menacées qui nécessitent une attention particulière. Plus de 3000 sites ont été classés par les Etats de l’Union en tant que Zones de Protection Spéciales (ZPS ).

La directive « Habitats faune flore » (1992) établit un cadre pour les actions communautaires de conservation d’espèces de faune et de flore sauvages ainsi que de leur habitat. Cette directive répertorie plus de 200 types d’habitats naturels, 200 espèces animales et 500 espèces végétales présentant un intérêt communautaire et nécessitant une protection. Les Zones Spéciales de Conservation (ZSC ), actuellement plus de 20000 pour 12% du territoire européen, permettent une protection de ces habitats et espèces menacées.

Le réseau Natura 2000 français couvre 6,9 millions d’hectares, soit 12,56% du territoire terrestre métropolitain. Il comprend plus de 1 750 sites et est divisé en quatre régions biogéographiques (sur 9 pour l’Europe des 27).

La région Centre contient 59 sites et couvre 822 675 ha soit 20,8 % du territoire régional.