Octobre rose

 
 
Octobre rose

Mois de mobilisation contre le cancer du sein

Pour la 12e année consécutive, l’Institut National du Cancer met en place, en lien avec le ministère chargé de la santé et l’Assurance maladie, un dispositif d’information pour inciter les femmes âgées de 50 à 74 ans à participer au programme national de dépistage organisé du cancer du sein.

L’ARS Centre-Val de Loire soutient et accompagne cet évènement de santé publique.

La ministre en charge de la santé, Marisol Touraine, annonce une rénovation profonde du programme de dépistage organisé du cancer du sein. C’est le sens des recommandations qui lui ont été remises par l’Institut national du cancer (INCa), sur la base du rapport du comité d’orientation de la concertation citoyenne et scientifique lancée il y a un an sur le sujet : moderniser le programme de dépistage organisé du cancer du sein en développant un parcours plus personnalisé, fondé sur une meilleure information des femmes, mieux coordonné et impliquant davantage le médecin traitant.

Le cancer du sein reste le cancer le plus fréquent chez les femmes en France. Mais détecté à un stade précoce, la survie relative à 5 ans est supérieure à 90 %. Il est donc impératif de pouvoir dépister tôt ce cancer afin de le traiter efficacement.

Site de l'ARS Centre

Ensemble améliorons le dépistage du cancer du sein : dossier de presse d'octobre 2016