Canicule - fortes chaleurs

 
 
Canicule - fortes chaleurs

Compte tenu de la baisse des températures communiquées par Météo France, Marie-Christine Dokhélar, préfète du Cher, a levé le niveau 3 du plan national canicule lundi 6 juillet 2015. .

Communiqué de presse national du 1er juillet 2015  : Marisol TOURAINE et Laurence ROSSIGNOL rappellent les précautions à prendre pour les personnes âgées et les enfants en bas âge.

Vous pouvez également consulter le dépliant  à destination de tous les professionnels ainsi que les recommandations  de l'UT Direccte.


Le plan canicule est destiné à prévenir et à lutter contre les conséquences sanitaires d'une canicule.

Conformément aux dispositions prévues par le Plan National Canicule (PNC), le ministère en charge de la santé déclenche le niveau de veille saisonnière le 1er juin. Cette veille saisonnière est désactivée le 31 août, sauf si des conditions météorologiques particulières viennent à justifier son maintien.

Le PNC a fait l’objet cette année d’une refonte afin de tirer parti de l’expérience des années précédentes et de renforcer son adéquation avec les niveaux de vigilance météorologique.

Depuis l’été 2013, les niveaux du PNC sont calqués sur ceux de la  :

  • Le niveau 1 : Veille saisonnière :
    Il répond au niveau de vigilance verte canicule de la carte de vigilance de Météo-France ; il est activé chaque année du 1er juin au 31 août; il comporte la mise en œuvre d'un dispositif d'information préventive.
  • Le niveau 2 : Avertissement chaleur :
    Il répond au niveau de vigilance jaune canicule; si la situation le justifie, il permet la mise en œuvre de mesures graduées et la préparation à une montée en charge des mesures de gestion par l'ARSAgence Régionale de Santé (Agence régionale de santé) ;
  • Le niveau 3 : Alerte canicule :
    Il est déclenché par les préfets de département, en lien avec les Agences régionales de santé (ARSAgence Régionale de Santé), sur la base du passage en vigilance orange canicule ;
  • Le niveau 4 : Mobilisation maximale :
    Il correspond à un passage en vigilance rouge canicule; il est déclenché au niveau national par le Premier ministre sur avis du ministre chargé de la santé et du ministre chargé de l'intérieur, en cas de canicule intense et étendue sur une large partie du territoire associée à des phénomènes dépassant le champ sanitaire.

Épisode de forte chaleur : Marisol Touraine et Laurence Rossignol rappellent le dispositif prévu en cas de canicule dans un communiqué de presse du 5 juin 2015

Recommandations sanitaires du plan national canicule (actualisées en 2014)

Dépliant en français   Dépliant en anglais

Supports à destination des personnes en situation de handicap et en difficulté avec la lecture :

Brochure pour les personnes sourdes
Brochure pour les personnes malvoyantes  (gros caractères)